Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Tout savoir sur les breaks

Le guide pour comprendre le marché des breaks

Le break est la voiture familiale par excellence. Ce type de véhicule offre un compromis parfait entre confort et espace. Polyvalente et pratique, elle a tout pour plaire. Pour quel modèle de break opter ? On vous dit tout sur le break. 

Qu’est-ce qu’un break ?

Une voiture break diffère des autres types de véhicule par sa longueur. Son intérieur spacieux et son important volume de chargement lui confèrent une modularité incomparable. Ces caractéristiques en font un type de véhicule très apprécié par les familles nombreuses ou les adeptes d’activités nécessitant de transporter un équipement volumineux.
Le break est souvent une version allongée d’une berline ou d’une citadine. Il se caractérise par un habitacle ainsi qu’un coffre offrant un volume plus important que sur les versions classiques. 

 

Origines et évolutions du break 

 

Pour la petite histoire, les breaks sont à l’origine des voitures utilisées pour le dressage des chevaux. Au fil des années, ils ont été transformés pour s’adapter au transport d’objets, de marchandises et de personnes. Ainsi, la caisse a été rallongée et équipée de deux banquettes placées face-à-face. Dans les années 1920, les breaks ont été appelés limousine commerciale ou limousine familiale, en fonction de leur nombre de banquettes. De nos jours, les voitures break proposent au moins cinq places. Les breaks de 5 places présentent 2 sièges à l’avant et 3 sièges à l’arrière. La configuration des modèles américains de 6 places propose 3 places à l’avant et 3 places à l’arrière tandis que celle des 7 places offre 2 places à l’avant, 3 autres à l’arrière et 2 dernières sur une troisième banquette. 
Si le marché du break a grandement souffert du développement des monospaces, qui proposent des caractéristiques assez similaires, le break reste apprécié, surtout en Europe où il conserve une part de marché conséquente. Ils le doivent notamment à un comportement routier assez proche de celui d’une berline et à une consommation moindre que le monospace. Ils proposent aussi une plus grande variété de motorisations. 

A qui est destiné le break ?

 

Si les familles nombreuses sont évidemment une cible désignée, elles ne sont pas les seules. Grâce à ses nombreux avantages, on peut considérer le break comme un véhicule de loisirs susceptible d’intéresser toute personne devant transporter des équipements comme une planche de surf ou encore un vélo. On retrouve notamment des modèles, à la fois familiaux et sportifs, comme l’A6 Allroad Quattro de chez Audi, le Subaru Outback ou encore le Volvo XC70, aussi à l’aise sur route que sur des terrains accidentés. 

 

Quels sont les breaks iconiques ?


S’il existe un modèle de break iconique, c’est certainement la Citroën ID/DS 19 commercialisée entre 1958 et 1967. Cette voiture peut avoir jusqu’à 9 places, soit le maximum autorisé par le permis B. Dans cette configuration, le coffre est assez restreint. Cependant, en version 5 places, celui-ci devient volumineux et très pratique. La Dacia Logan MCV figure également parmi les voitures break les plus connues. 

Quels sont les modèles de break disponibles sur le marché de l’occasion ?

 

Actuellement, une série de véhicules break comme la Citroën C5 Break, la Seat Leon ST, la Volkswagen Passat SW ou encore la Mercedes Classe E Break sont disponibles sur le marché de l’occasion. Retrouvez ici un focus sur 3 véhicules break d’occasion très appréciés :  

 

Ford Mondeo 4 SW : l’avantage d’un grand coffre


Embarquant une motorisation full-hybride, la version SW de la Ford Mondeo se démarque par sa carrosserie moderne, son volume de coffre et son moteur écologique. D’une longueur de 4,87m, elle propose un volume de chargement de 400l avec un coffre équipé d’une marche facilitant le rangement des bagages. Son hayon est également motorisé pour simplifier l’accès. En termes de consommation, la Ford Mondeo SW consomme près de 6,5l/100 km et offre la possibilité de parcourir environ 4 km sans aucune émission de CO2. Pour faire réviser une Ford Mondeo 4 SW, il faut compter à peu près 158 €. 

Peugeot 308 SW : le break compact 


Longue de 4,6m, large de 2m et haute de 1,5m, la Peugeot 308 SW présente un coffre d’une capacité minimale de 660l et maximale de 1775l. Elle est considérée comme le break le plus léger et le plus efficient de la catégorie. Ce modèle se distingue par sa ligne fluide et ses dimensions bien étudiées pour présenter un excellent aérodynamisme. Les Peugeot 308 SW équipées d’un moteur diesel consomme entre 3,2 et 4,2l/100 km et 4,7 et 5,6l/100 km pour les versions à essence. Le coût de l’entretien de ce type de voiture s’élève en moyenne à 157 €. 

Renault Megane Estate : le confort avant tout


De l’avant à l’arrière, la Megane Estate présente une longueur totale de 4,625m. Agile, cette voiture 5 portes présente un coffre de 521l et se révèle être un excellent allié pour les déplacements longues distances à plusieurs. Contrairement aux séries précédentes, la Megane Estate 4 se démarque par un profil assez équilibré, la vitre de hayon se prolongeant sur le côté et un moteur similaire à celui de la version berline. Le confort offert aux passagers et au conducteur n’est pas à négliger. Son moteur est silencieux et sa boîte à double embrayage lui permet de passer délicatement les vitesses. 

Quels sont les avantages d’un véhicule break ?


Les voitures break sont particulièrement recherchées pour leur confort et leur volume de coffre. Leur consommation est également assez intéressante comparativement à celle d’une berline ou d’un monospace. Que ce soit sur le marché du neuf ou de l’occasion, un break se révèle souvent être une bonne affaire. 
Vous l’avez compris le break est un type de voiture destiné particulièrement aux familles qui souhaitent bénéficier d’un certain confort et d’un plaisir de conduite tout en disposant de l’espace nécessaire pour les loisirs et la vie de tous les jours.