Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

OPEL

Tout savoir sur le constructeur automobile Opel

Opel a vu le jour en 1862, mais n’est devenue un constructeur automobile qu’en 1899. Après avoir appartenu à General Motors depuis 1929, elle intègre le groupe PSA en 2017. L’entreprise est présente sur tous les continents.

L'histoire du constructeur allemand Opel


Fondé en 1862, Opel commence par fabriquer des machines à coudre avant de se transformer en constructeur automobile en 1899. Dès 1914, la marque se place en 1ère position sur le marché allemand avec une gamme très étoffée : 19 berlines et 4 sportives. Pendant la 1ère guerre mondiale, l’entreprise se diversifie dans les véhicules utilitaires, sans lâcher pour autant les véhicules pour particuliers. Suite à la crise financière de 1929, l’américain General Motors rachète la totalité des parts d’Opel. 
Opel connut son heure de gloire dans les années 1930 à 1950 avec la position enviée de plus important constructeur européen. Avec la montée d'autres groupes concurrents, la marque connaîtra réellement un déclin à partir des années 90.
En mars 2017, GM revend Opel au groupe français PSA.

 

Les principaux modèles de voiture d’occasion proposés par Opel

 

L’Opel Corsa est le modèle le plus vendu chez le constructeur allemand. Cette situation se reflète sur le marché français de l’occasion avec 67 406 voitures écoulées en 2019. Elle occupe ainsi la 18e place avec 1,2 % de part de marché.  
Citadine du constructeur Opel, la Corsa a été lancée en 1982 et a été produite à plus de 11 millions d’exemplaires jusqu’à maintenant. La 4e génération, Opel Corsa D, utilise la plateforme de la Grande Punto et s’équipe de nombreux moteurs. En essence, le choix est vaste avec le 1,0 65 ch, le 1,2 85 ch, le 1,4 100 ch et le 1,6 150/190 ch. Deux motorisations sont proposées en diesel, le 1,3 CDTI 75/90/95 ch et le 1,7 CDTI 125/130 ch. Un moteur carburant au GPL est également disponible, le 1,2 75 ch. En cycle mixte, la consommation moyenne de la Corsa se situe entre 3,2 et 7,5 l/100 km. 
Au rayon des citadines, Opel propose aussi l’Opel Astra, qui est l’un des modèles phare de la marque. Citadine, elle a remplacé au début des années 90 la Kadett. Elle est aujourd’hui proposée en version compacte. L’Astra K se dote de nombreux moteurs essence, à savoir le 1,0 105 ch, le 1,2 110/130/145 ch, le 1,4 125/145/150 ch et le 1,6 150/200 ch. Les adeptes des motorisations diesel choisiront entre le 1,5 CDTI 105/122 ch et le 1,6 CDTI 95/110/136/160 ch. Dans tous les cas, ils se montrent sobres avec une consommation mixte de 4,8 à 6,1 l/100 km. 
Sur le segment des berlines, l’Opel Insignia séduit grâce à ses nombreux atouts. Elle est équipée de nombreux moteurs essence, le 1,2 140 ch, le 1,6 115/170/180 ch, le 1,8 140 ch, le 2,0 150/220 ch et le 2,8 260/325/360 ch. Du côté des diesels, le client choisira entre le 1,6 CDTI 120/136 ch et le 2,0 CDTI de 110 à 195 ch. La consommation mixte et moyenne de cette voiture est de 7,4 l/100 km. Il faut noter qu’elle a décroché le titre de voiture de l’année en 2009. 
Dans le domaine des crossovers, Opel dispose de la Mokka. Son appellation diffère en fonction des pays. Au niveau du moteur, il est animé par le 1,6 115 ch, le 1,4 Turbo 140/152 ch et le 1,8 140 ch en essence. En diesel, deux motorisations sont proposées, le 1,6 CDTI 110/136 ch et le 1,7 CDTI 130 ch. En février 2016, la voiture est restylée et profite d’une face avant entièrement redessinée. Sa consommation mixte est comprise entre 4,1 et 7,9 l/100 km. Depuis son lancement, plus de 1 million d’exemplaires ont été produits.
Quant à l’Opel Combo, elle se positionne sur le terrain des utilitaires. En raison de son usage, il est normal qu’elle privilégie les moteurs diesel avec le 1,7 DI 65 ch, le 1,7 DTI 75 ch, le 1,7 CDTI 100 ch et le 1,3 CDTI 70/75 ch. Des motorisations essence sont cependant proposées avec le 1,6 90 ch, le 1,6 GNV 100 ch et le 1,4 Twinport 90 ch. Sa consommation mixte est de 4,7 à 7,2 l/100 km.

 

Les avantages de la marque Opel

 

Plusieurs véhicules Opel ont obtenu le prestigieux titre de Trophée européen de la voiture de l’année comme l'Oméga en 1987 ou plus récemment l’Astra K en 2016. La marque est appréciée pour la fiabilité de ses modèles. Proposés à des prix attractifs, ils sont disponibles sur tous les continents grâce à l’importance du réseau de concession du constructeur. La marque a également certains systèmes innovants destinés à faciliter la vie et à assurer la sécurité des conducteurs.
Opel a disposé jusqu’à la fin des années 90 d’une division « sport » avec OPC (Opel Performance Center), chargée de développer des modèles sportifs comme la Corsa D OPC Nürburgring Edition, l’Astra G OPC Turbo ou encore la Zafira B OPC. Opel a fait quelques apparitions remarquées dans la compétition automobile, notamment en rallye avec le titre mondial de Walter Röhrl sur la légendaire Ascona 400, ainsi qu’en DTM ou en endurance.